nos 10 incontournables

Etangs et rigoles du plateau de Saclay

Un système hydraulique ingénieux pour alimenter les fontaines du château de Versailles

Etangs - Agglo Paris-Saclay
Etangs - Agglo Paris-Saclay

Sur le plateau de Saclay se trouve un système hydraulique unique au monde pour alimenter les fontaines du château de Versailles. Louis XIV craignant de ne pas avoir assez d’eau, nomme le 1er janvier 1664, Jean-Baptiste Colbert, surintendant des Bâtiments du Roy pour trouver une solution. Pour commencer, Thomas Gobert, ingénieur, réalise une étude sur le plateau de Saclay. Puis, Il propose la création d’un réseau hydraulique composé de rigoles pour collecter l’eau, d’étangs pour la stocker et d’aqueducs pour l’acheminer vers Versailles. C’est seulement à partir de 1683 que le système est opérationnel.

SYB
SYB

Un système abandonné en 1950

Les rigoles, sont des cours d’eau créé artificiellement. On en compte six sur le plateau : la rigole de Favreuse, des Granges, de Corbeville, de Chateaufort, de Saint-Aubin et de Guyancourt. Les rigoles s’étendent sur plus de 62 km

L’étang Neuf et l’étang Vieux de Saclay intègrent le fonctionnement de ce système hydraulique au même titre que 5 autres étangs. Finalement en 1950, le réseau est délaissé, considéré comme obsolète et gênant pour l’aménagement de routes et bâtiments.

Le long des rigoles, des bornes gravées de fleurs de lys ou de couronne royale rappellent l’origine de leur création.

SYB
SYB
SYB
SYB

Un lieu propice aux promenades​

Aujourd’hui, des chemins longent les rigoles pour le grand plaisir des promeneurs. L’étang Vieux est classé réserve naturelle. En effet, il est propice à l’observation d’espèces rares d’oiseaux. Enfin, un observatoire ornithologique est en cours de création afin d’assurer les meilleures conditions pour admirer la faune.

Fermer le menu